Braquages contre Garda : le syndicat réclame un 3e agent

Braquages contre Garda : le syndicat réclame un 3e agent

Un 3e agent réclamé après des braquages contre Garda : reportage d’Olivier Bachand

Après un sixième braquage contre des employés de Garda en moins d’un an, le syndicat des convoyeurs de fonds réitère sa revendication d’ajouter un troisième agent pour assurer la sécurité des convois.

Jeudi soir, deux hommes armés ont neutralisé et ligoté deux convoyeurs de fonds de l’agence Garda et le concierge d’une succursale de la Banque Royale dans le quartier Côte-des-Neiges. Les deux individus cagoulés ont ainsi dérobé une somme d’argent avant de prendre la fuite. Le vol a eu lieu à la succursale bancaire de la rue Van Horne, près de la rue Victoria, vers 22 h 30, hier soir.

« C’est le sixième événement du genre en moins d’un an. Qu’est-ce que Garda attend pour mettre en place des mécanismes concrets qui permettront d’augmenter la sécurité des travailleurs et du public? » — Angélique Paquette, présidente du Syndicat national des convoyeurs de fonds affilié au SCFP

Le syndicat reproche à Garda de s’en remettre au travail des policiers sans mettre en place de solutions concrètes pour prévenir d’autres événements du genre.

« Combien de millions de dollars et de vies ça va prendre pour que TOUS les intervenants écoutent les travailleuses et travailleurs de l’industrie du transport de valeurs? » — Angélique Paquette 

Le syndicat estime que l’ajout d’un troisième agent permettrait de prévenir des braquages. Il souligne que le troisième agent assurerait une surveillance depuis le fourgon pendant que les deux autres agents transbordent l’argent.

Du côté de la direction de Garda, elle répète que rien ne permet de croire que la présence d’un troisième agent aurait permis d’éviter les braquages.

Filed Under: Sports

Tags:

About the Author:

FluxComments (0)

Trackback URL

Leave a Reply




If you want a picture to show with your comment, go get a Gravatar.


9 − = six