Canadien 2 – Blackhawks 3 (P) – Une bévue au mauvais moment

Canadien 2 – Blackhawks 3 (P) – Une bévue au mauvais moment

Une bévue au mauvais moment

Peter Budaj a rendu de fiers services au Canadien cette saison, malgré certains passages à vide. Dans ce qui sera possiblement sa dernière sortie de la saison, il aurait certes souhaité laisser une impression différente.

Budaj a mal paru sur le seul tir qu’il a reçu en prolongation et le Canadien (45-27-8) s’est incliné 3-2 devant les Blackhawks (46-19-15), à Chicago, mercredi.

Patrick Sharp a inscrit le but de la victoire d’un tir faible, après 43 secondes en quatrième période. Budaj a partiellement bloqué la rondelle, mais l’a poussée dans le filet en tentant de l’empêcher de traverser la ligne rouge.

Étonnamment, il s’agit de la première victoire des puissants Blackhawks en prolongation cette saison, après sept défaites. Et cette prolongation a eu lieu grâce au but de Marian Hossa, enfilé avec 48 secondes à écouler au troisième vingt.

Crawford, le héros

Cette période supplémentaire aurait toutefois pu être évitée, mais Corey Crawford ne l’entendait pas ainsi. Deux fois, en troisième période, il a frustré Max Pacioretty. D’abord sur un tir pris de l’enclave pour garder ses Blackhawks à un but des visiteurs. Puis, avec 20 secondes à écouler, lorsqu’il s’est rué sur le côté pour bloquer un tir, à la suite d’une magnifique passe de Thomas Vanek. Son geste n’était pas sans rappeler celui du gardien des Penguins Marc-André Fleury, dans les dernières secondes du match décisif en finale de la Coupe Stanley en 2009. Crawford a fini sa soirée avec 28 arrêts, tandis que Pacioretty est resté coincé à 40 buts.

Francis Bouillon et Dale Weise ont marqué pour les Montréalais, tandis que Jeremy Morin a aussi touché la cible pour les vainqueurs. Les quatre premiers buts ont été inscrits en troisième période.

Le CH en a certes arraché contre certaines puissances de l’Ouest cette saison. Les Sharks de San José et les Kings de Los Angeles viennent immédiatement en tête. Mais contre les Blackhawks, les hommes de Michel Therrien n’ont pas à rougir, avec trois points sur une possibilité de quatre, dans deux matchs passionnants.

Galchenyuk perdu

Un malheur ne vient jamais seul, dit-on, et le Canadien l’a constaté.

Alex Galchenyuk a quitté le match dès la première période, blessé à la jambe droite. Le jeune attaquant de 20 ans n’a effectué que 2 présences et a chaque fois subi une mise en échec, d’abord d’Andrew Shaw, puis de Marian Hossa.

Après le match, des journalistes sur place l’ont aperçu avec des béquilles. Le Canadien n’a toutefois pas donné de détails au sujet de sa blessure.

La perte de Galchenyuk s’est ajoutée à celle de Lars Eller. Le Canadien a toutefois parlé d’un virus pour le Danois. Son absence a permis à Weise de revenir au jeu, après avoir raté six matchs en raison d’une blessure au haut du corps.

Parlant de retour au jeu, celui de Josh Gorges a été plutôt réussi, après 15 matchs à l’écart à cause d’une blessure à une main. Le défenseur a servi une passe précise à Weise sur le premier but et a ajouté six mises en échec et trois tirs bloqués, tout ça en plus de 21 minutes sur la patinoire.

À noter

  • La défaite des Red Wings de Détroit fait en sorte que le Canadien est assuré de rencontrer le Lightning de Tampa Bay au premier tour des séries. Il reste à déterminer qui obtiendra l’avantage de la patinoire. Le Canadien devance le Lightning par trois points, mais a un match de moins à disputer que la formation floridienne.
  • Le Tricolore a offert des congés préventifs aux défenseurs Andrei Markov et Alexei Emelin, de même qu’au gardien Carey Price.
  • Les Blackhawks étaient quant à eux privés des as attaquants Joanthan Toews et Patrick Kane, tous les deux blessés.

Filed Under: Non classé

About the Author:

FluxComments (0)

Trackback URL

Leave a Reply




If you want a picture to show with your comment, go get a Gravatar.


3 + = huit